Ringo, mais pas star !

Aujourd’hui nous vous présentons Ringo ! Il travaille au sein de l’équipe de l’Espace Sensoriel depuis notre ouverture, tantôt animateur à l’Espace, tantôt guide serveur au Radisson Blu Hôtel, notre « Ringo mais pas star » est force de proposition au sein de l’équipe, jamais à court d’idées !

Bonjour Ringo, afin que nos lecteurs te connaissent un peu mieux, pourrais-tu stp nous raconter un peu ton parcours ?

guide - dans le noir - nantes - espace sensoriel - interview« Bonjour à tous. Mon parcours est atypique, j’ai d’abord commencé avec un BEP comptabilité, qui est une voie de garage pour les personnes en situation de handicap, et je suis entré dans le milieu associatif. Durant 15 ans j’ai été bénévole pour des organismes tel que la CLISSA, Handicapable, Don Bosco Torball… Je suis même devenu président d’Avançons Ansemble et de Don Bosco Torball. Puis, j’ai rejoint l’Equipe Dans Le Noir ? à Nantes. »

En parlant de Dans Le Noir ? ; comment a débuté ton aventure au sein de l’entreprise ?

« Elle a débuté en 2004. Je voulais faire une formation de Kiné, mais je n’ai pas eu le financement, pour ne pas rester à rien faire, je me suis présenté pour être guide sur le parcours « Les yeux grands fermés » au Futuroscope. Il s’avère que nous étions nombreux de la région nantaise à nous présenter et ma candidature n’a à l’époque, pas été retenue. Cela m’a permis de m’investir dans mes associations et lorsque en 2016 j’ai reçu une offre d’emploi par mail, j’ai à nouveau tenté ma chance. Cette fois-ci était la bonne ! »

 Qu’est-ce qui t’a motivé à travailler chez Dans Le Noir ? 

« Le fait que ce soit une entreprise qui participe à l’intégration des personnes en situation de handicap en se basant sur la compétence et non par obligation d’embauche. »

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail ?

« Quand les participants prennent du plaisir à manger, à échanger ensemble, c’est un vrai moment de partage. Le lien se crée entre nous et eux, et ils comprennent mieux notre univers. »

Et à titre personnel, as-tu des passions ?

« Oula oui, je suis toujours président d’une association avec laquelle je mets en place beaucoup d’activités tel que des initiations au braille, des matchs de torball, de goaball ou de torfoot. Le principe de ces sports et de mélanger des personnes valides et des personnes en situation de handicap qui ont tous les yeux bandés et de les faire jouer avec un ballon dans lequel une clochette est installée. L’association favorise également l’emploi notamment de musiciens en situation de handicap. Plus personnellement je m’intéresse aussi à l’écologie et je fais du tandem (en vélo ou en courant), j’ai participé par exemple aux foulées du tram ou fait la Loire en vélo.

Pour finir as-tu une citation, un dicton que tu aimes ou qui te représente ?

« J’aime bien celle-ci : Avançons plus loin que le premier regard… »

Interview de Ringo Pereira
Guide chez Dans Le Noir ?à Nantes
Mai 2018